wpfe18a13f_0f.jpg
wp2b0501f0.png
wpcbe34d45.png

Images et textes © Espace Simohé 2010. Toute reproduction est interdite sans autorisation.

wpe9ec26ba.png

Site créé par nos soins et notre travail

Simtof

Photographe et Naturaliste

Écologiste un peu aventurier

Président de l’association Simohé

wp5cc05174.png
wp906d9778.png
wp5eeaf8ab.png
wp3bec6f70.png
wpa7c9e30a.png
wp4cd42e42.png

En 2004 j’ai changé de vie et j’ai voulu devenir un Indien.

Je me suis appelé « SIMTOF » et proclamé éclaireur des « Planétiens ».  J’ai aussi crée l’espace Simohé aujourd’hui le Parc de la Biodiversité.

wp3057027a.png

Pour avoir un contact rapide, il vaut mieux utiliser le téléphone car dans ma forêt je n’ai pas Internet.

Mais rassurez-vous je lis mes e-mails et je finirai par y répondre.

Quoi de neuf ?

Et ben j’ai vendu une partie de mon âme au diable en travaillant désormais à temps partiel pour une administration... A vendre la soupe comme on dit mais il faut bien aussi gagner de quoi la cuire.

 

Sinon je réfléchis à mon avenir.

Mais il faut que je fasse vite. Victime de la destruction de mon milieu naturel, je suis en train de disparaître !

wpbba6de37.png
wp2d121e4d.png
wpdf73cb87_0f.jpg

Espace Simohé

Parc de la Biodiversité

wp640f988c.png
wp30aed443_0f.jpg

L’espace Simohé c’est aussi des rencontres passionnantes avec des personnalités reconnues...

                     Un petit aperçu...

 

Rejoignez l’association Simohé. Suite...

wp4cd42e42.png

L’éducation à la nature sur la côte d’Albâtre.

Alors à présent j’évite les menteurs, ces salauds, ces destructeurs en tout genre. Ceux qui ne sont même pas fichu de vous dire bonjour quand vous les voyez depuis 6 mois tous les jours dans un train. J’évite les cons pleins de préjugés qui s’arrête à une coupe de cheveux, un aspect qui n’est pas dans leur normes, avant même de vous rencontrer ou de vous avoir parlé, de toute façons ces gens sont inutiles, voir polluants...

Ils donnent parfois l’impression de s’investir ou de travailler à des choses utiles, certains font de l’environnement, du développement durable, de la politique... Et ils ne jurent que par des soldes, des télés réalités ou passent leur temps à dénigrer des gens qui comme moi un jour ont décidé de ne pas se couper les cheveux. Quelle rigolade !... Il est beau le développement durable emprunt de solidarité et de justice sociale. Encore une fois, la Une de mon site va faire fuir une partie de ces gens-là, mais tant pis pour les cons... Ils ne m’intéressent pas car ce sont eux qui abîment mes rêves d’enfants.

Avant de détester les chats il faut apprendre à les connaître. Voilà mon coup de gueule !

wpdfea9be1_0f.jpg
wpe87842e5.png
wpd06d3d67.png

Vous êtes ici sur mon site personnel.

 

Les propos que je tiens donc sur ce site, n’engagent que moi. En aucun cas ils ne peuvent être reprochés aux membres de l’association Simohé. Car même si j’en suis le président, il s’agit bien d’une association démocratique ou tout membre y a son mot à dire.

Bientôt 10 ans  Lire la suite...

 

ALERTE EXPULSION !

Le département souhaite nous faire quitter les lieux pour vendre le site.

SIGNEZ LA PÉTITION ! Cliquez ici

 

Soutenez l’Espace Simohé !

En savoir plus...

Le bémol....

Mettre ce site à jour régulièrement n’est pas facile pour un décroissant comme moi. Il me sert donc plus comme une vitrine. Pour aller encore plus loin et bénéficier de nouvelles plus fraîches je vous invite plutôt a vous rendre sur ma page Facebook.

wpf34546c4.png

Ce site n’est pas très souvent actualisé mais voyez le bon coté des choses. Vous aurez sûrement la chance de tout pouvoir lire avant que ce soit fait....

Quand j’étais petit j’aimais bien les chats, même s’ils mangent les oiseaux...

Je croyais que tout ce qu’il y avait autour de moi, ma grande soeur, la jolie nature que je passais mon temps à explorer, et les sourires des gens, leur générosité, leur envie de garder le monde qui les fait vivre intact, existerait toujours... Ben oui on rêve beaucoup quand on est petit, et surtout quand on grandi ! Alors on se rends compte avec tristesse qu’on avait bien tord...

Le rêve existe toujours mais je tiens compte de certaines choses. Je sais par exemple que je suis parfois jugé avant même d’arriver dans un endroit.

wp779c1bf0_0f.jpg
wp4cd42e42.png
wp4cd42e42.png